Tout savoir sur le café Skybury d’Australie | Histoire, production, caractéristiques et saveurs

Parmi les meilleurs cafés au monde, principalement ceux venant des grains et de la culture Arabica, nous avons le café Skybury d’Australie. Labouré sur une grande surface terrienne, sans apport d’engrais chimiques ni de pesticides, ce pur élixir au corps généreux et comportant peu d’acide n’a rien à envier à ses concurrents.

En effet, comme le décrivent des milliers de consommateurs de café dans le monde (y compris nous), le café Skybury d’Australie n’est semblable à aucun autre. Optez pour la meilleure machine à café n’est pas l’unique chose à faire, pour l’individu qui désire avoir et multiplier des expériences uniques avec l’or noir… Oui, vous l’aurez compris, il faut aussi les bons grains, et la bonne mouture. Dans cet article, (percolateur-cafetiere.com) vous dit tout sur le Café Skybury d’Australie, ainsi que son avis sur ce café.

 

L’Australie et sa production du café

Dans la liste des pays producteurs du café, on retrouve l’Australie. Toutefois, ce n’est pas parce que l’on vente les mérites du café Café Skybury qu’il faut classer ce dernier comme premier producteur. Pendant qu’il produit 120 à 150 tonnes de café par an, le géant Brésil en produit 20 000 fois plus. La culture du café en Australie est assez récente. Ce pays connait ses débuts dans le monde du caféier à la fin de la seconde guerre mondiale (dans la deuxième partie du XXème siècle).

Néanmoins, cette faible production n’impacte guère la qualité de leur produit, puisque leur café a réussi à se hisser dans la liste des meilleurs cafés au monde.

Plus encore, les Australiens se vantent fièrement de nos jours de leur production, en s’estimant comme des fins connaisseurs du café. Pour ceux qui ont eu déjà à le goûter, il faut bien leur accorder ce mérite, car même leur début tardif dans la culture du café ne les a pas empêchés de produire un excellent café.

Cependant, la production du café en Australie reste limitée ; ce qui fait que leurs grains de café sont rares et prisés.

La moitié de la plantation de Skybury est cultivé au Nord-Est du pays (souvent dans la région de Cairns). Ils jouissent d’une pousse non-hybridées, car les plants de café sont purs, sans qu’il y ait intervention de pesticides et d’engrais chimiques pour leur croissance.

Outre ce détail, ce café est autant retenu pour son essence parce que son traitement depuis la matière première est de qualité. Si le Café Skybury d’Australie arrive à garder l’intégralité de ses arômes, c’est parce que son système de lavage est unique en son genre. Mécanisme très original, le lavage est rapide et est concentré principalement sur les fèves (autrement dit, elles sont semi-lavées).

Selon le souhait du producteur, il revient à ce dernier de déterminer pour sa plantation, le pourcentage de fèves lavées et le degré de fermentation qu’elles auront.

Il faut aussi dire que le Café Skybury d’Australie est un dérivé de l’espèce Blue Mountain de Jamaïque (en termes de saveur). Comme dit plus haut, il doit sa complexité aromatique extraordinaire et atypique à son emplacement, son sous-sol, le climat subtropical du pays, ainsi que son mode de plantation.

 

Notre avis sur le Café Skybury d’Australie

S’il y a une chose concluante à cette description, c’est que vous allez apprécier goûter leur excellent cru. Pour nous, et pour les milliers qui l’ont déjà expérimenté, on sent véritablement que le Café Skybury d’Australie provient des grains 100 % Arabica. Pour un sachet de 200 grammes, on estime le taux de caféine présent à 1.34 % (ce qui est appréciable, du point de vue santé).

Préparé et servi dans une tasse, cette boisson d’une variété Bourbon Ceylan est un pur délice aux saveurs riches et audacieuses, avec des notes fruitées chocolatées. En une phrase, le Café Skybury d’Australie garantit une fraîcheur et une expérience gustative sans pareil. Pour finir, on recommande aussi de faire appel à une bonne machine à café, si vous voulez réussir son extraction.